forum rpg avec autorisation hentai yuri yaoi NC17
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au levé du jour [Anita M.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeSam 4 Juin - 22:05

    Une matinée splendide. Ares s’était levé aux aurores pour pouvoir avoir la chance d’admirer les premiers rayons du soleil. Ces derniers temps, sa vie était plus que mouvementée. Il dormait peu. Et pourtant, il semblait toujours avoir autant d’énergie à revendre. Il était assez impressionnant de constater à quel point le jeune homme avait une volonté de fer. Il était donc très tôt, cinq heures, peut être six. Il ne savait pas vraiment. Toujours était-il qu’il ne fallait pas qu’il tarde s’il voulait avoir de beaux clichés pour décorer sa chambre. Vous l’aurez deviné, Ares était un spécialiste de la photographie. Il opérait essentiellement dans le milieu de la mode dans lequel il était passé professionnel. Il ne se baladait jamais sans le polaroïd offert par son frère jumeau. Même si ces derniers temps, ce dernier avait la fâcheuse tendance de lui attirer des ennuis….de gros ennuis. Mais il ne se laissait pas abattre si facilement, et aujourd’hui était un autre jour.

    Il se leva, s’étira paresseusement avant de filer prendre une douche rapide. Il était déjà en retard. S’il voulait avoir le temps de prendre quelques photos avant de se rendre à son boulot, il fallait qu’il se dépêche. Il pris donc une douche rapide, enfilant un jean noir, une chemise blanche striée de gris avec une tête de lapin gothique rose dans le dos. Il n’y avait que lui pour porter ça. Chaussant une paire de bottine de cuir, il se coiffa rapidement et choisi des lentilles grises, l’affublant d’un regard gris perle, tirant sur le blanc lorsqu’il était exposé à une lumière vive. La couleur de ses yeux faisait partie de l’apparat que représentait sa tenue complète. Il faisait très attention à lui bien que son style soit très décalé. Et encore, aujourd’hui, il avait fait dans la simplicité.

    Il attrapa son sac en bandoulière noir comportant une tête de lapin rose, lui aussi, ainsi que son appareil photo polaroïd. Après un dernier regard sur la pendule, il réalisa qu’il était vraiment en retard. Il sortit donc en trombe de son appartement, courant vers les vignes où il avait prévu de faire quelques paysages. Il faisait à peine jour. Mais cela ne semblait pas l’inquiéter malgré le fait qu’il ai déjà subit les mauvais tour de l’obscurité. Tanpis, Ares était trouillard, mais il était aussi avide d’aventure et emprunt d’une curiosité enfantine. Il pénétra donc dans les vignes, appareil en main, commençant à faire quelques clichés. Il faisait déjà presque chaud à cette heure ci, l’après midi s’annonçait aride.
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeDim 5 Juin - 13:47

Une légère brise me fit sortir le nez de sous ma couverture en laine. C'est une mamie qui me la donner un jour d'hiver. Elle m'avait aperçus dans l’entrepôt dans un coin, je tentais de me réchauffer en soufflant dans mes mains et elle est venu me voir. Elle ma tenue compagnie pendant une bonne demie heure, mais je ne décrochais pas un mot. Le lendemain elle est venue avec cette couverture qu'elle avait tricoter... Deux jours après, j'ai appris qu'elle est morte lors d'un braquage dans une supérette. Je m'étais fait une joie de faire souffrir et tuer son meurtrier.

Je m’étirais, et me leva du canapé, repliant soigneusement la couverture. J'alla faire une rapide caresse a Shiki et sortie dehors. Le soleil n'étais pas encore levé. Mon portable sonna soudain, je décrocha.

-Oui ? ..

-Anita, j'ai un petit boulot pour toi aujourd'hui, Il faut que tu me trouve un certain Antonio Londaléze, une 40 aine d'année, je t'envoie une photo de lui sur ton portable. Tue le, il doit se trouver dans les quartier tranquille tu sais prés des vignes. Il habite au 42. Appel moi quand tu à finie.


-Bien ...

Je raccrocha, je n'avais pas besoin de plus de précision de toute façon. Savoir la raison pour laquelle je devais le tuer ne m'intéresser pas. Tant que j'avais le lieu, une photo et le nom de la personne, je pouvais réaliser ma mission. Sur ce, j'attrapa mon arme et la rangeant dans la poche de ma ceinture. J'enfila ma longue veste bleue et partie donc en direction des vignes de Vérone.

En chemin, je m’arrêta un peu pour observer le soleil se levé au loin, le spectacle était vraiment magique. Je reprit mon chemin, et m’arrêta devant la maison 42 en me cachant dans les vignes. J'attendis 15 bonnes minutes, celui sortie ensuite. Son visage montrait qu'il ne se doutait pas du tout qu'il allait bientôt mourir, en sortant il se retourna et salua sa femme de la main, celle ci tenait une petite fille dans ses bras ... La porte se referma et Antonio commença a avancer sur le chemin en sifflotant. J'attendis qu'il passe juste devant moi et je l'attrapa par le cou. Après quoi, je le plaqua au sol, me m'étant à califourchon sur lui pour l’empêcher de bouger. Il n'eu pas le temps de réagir, que déjà le bout de mon arme était coller sur son front. La dernière image qui me vint à l’esprit avant de tiré, fut celle de la petite fille et de la mère au seuil de la porte.

Une flaque de sang apparaissait petit à petit autour du mec, je me redressa, épousseta mon pantalon. J'allais prendre le chemin du retour, quand j’aperçus quelqu'un dans les vignes. J'allais ranger mon arme, mais je ne le fit pas ... dans ces cas la, je ne pouvait pas laisser de témoin. Je m’avança vers le type, dommage pour lui mais il c'est trouver au mauvaise endroit au mauvais moment.

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeDim 5 Juin - 17:50

    Il lui restait encore un peu de temps finalement. Il avait réussit à rattraper son retard et en était plutôt fier. C’est pourquoi il s’attarda un peu, réalisant quelques clichés qui iraient sans doute rejoindre les murs de sa chambre le soir même. Il était satisfait de son idée. Et pour une fois, il les avait eu ces paysages. Il esquissa un sourire amusé. Pas de course poursuite cette fois ci. Ce n’était pas plus mal. Après un dernier regard sur le ciel, il rangea son appareil photo, passa la sacoche sur son épaule, la croisant avec celle de son sac sur son torse. Glissant ses mains dans ses poches, il regagna le sentier qui bordait les vignes. C’est à ce moment là qu’il se figea. Là, à une cinquantaine de mètres à peine se trouvait une femme aux pieds de laquelle se trouvait un homme, visiblement mort, baignant dans son propre sang. Cette dernière croisa son regard. Le sang d’Ares se glaça. Non, pas encore. C’était impossible. Par réflexe, il détala comme un lapin.

    Il ne voulait pas mourir, mais par un coup du sort, il avait la fâcheuse habitude de se trouver sans arrêt au mauvais endroit, au mauvais moment. N’y avait t-il que lui de clean dans cette ville ? Ares n’était pas très sportif, mais bizarrement, lorsqu’il s’agissait de sauver sa peau, c’était tout autre chose, et le jeune homme était capable d’atteindre des pointes de vitesses surprenantes. Sauf que cette fois ci, comme toujours, il n’eut pas énormément de chance et la lanière de la sacoche de son appareil photo se coinça dans une branche de vigne, ce qui le stoppa net, lui coupant le souffle.

    « Ah ! »

    Un simple cris de douleur, peu audible. Il venait de se faire comprimer sauvagement la cage thoracique. Il toussa légèrement, ne réussissant pas à défaire la branche. Il se débarrassa donc de son appareil à grand regret. C’était son frère jumeau qui le lui avait offert peu avant sa mort. Il reprit donc sa course, jusqu’à la propriété viticole où il se retrouva dans une impasse…

    « Et merde… »

    C’était le moins qu’il puisse dire…
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeDim 5 Juin - 19:05

Le type détala aussitôt que nos regard se sont croisé, plutôt bizarre ce type il a une drôle d'allure. Je soupira et le regarda courir, je me mis à sa poursuite, le rattrapant sans trop d’effort. Mais je n'eu même pas besoin d'accélérer un peu, le type s'accrocha a une branche, la lanière d'une de ses sacoche se prit dedans. Il abandonna malgré tout celle ci à contre coeur je le vis bien. Je m’arrêta et ramassa la sacoche qui était en faite un appareil photo. Je me remit à courir ensuite, et esquissa un sourire en le voyant aller dans une ruelle que je savais sans issue. Je m’arrêta a l'entré et m’avança d'un pas lent vers lui.

-Tu a fait tombé sa ... tu à l'air d'y tenir.

Je lui tendit l'appareil, et m’arrêta a quelque pas de lui. Mes mains était taché de sang, et j'avais encore mon flingue à la main. Je le fixais d'un regard neutre. Je savais bien que je devais a tout pris le tuer, il m'étais interdit de laisser des témoins. Mais depuis ma rencontre avec Alessandro, j'étais un peu plus indulgente avec les gens. En plus ce type semblait jeune et plein d'énergie, il avait surement encore plein de chose à découvrir ...

-Je te laisse la vie sauve .. seulement si tu me jure d'oublier ce que tu viens de voir .. sache que si tu en parle je te retrouverais et te tuerais compris.


Je dit tout sa d'une voix morne. Si le patron savait sa, je me prendrait de sérieux coup de fouet. J’espère que ce type se rend compte de la fleur que je lui fait. Mais j’espérais surtout qu'il n'allait pas par la suite gâcher cette chance que je lui laissais de continuer à vivre.

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeDim 5 Juin - 19:21

    Ares s’était vivement retourné. Et en un rien de temps, la jeune femme s’était retrouvée à l’entrée de la ruelle. Il fronça les sourcils. Des cheveux noirs. Il avait entendu parlé d’une femme aux cheveux noirs, recherchée par la police depuis la veille. C’était peut-être elle ? Il balaya rapidement cette idée de sa tête, après tout, il devait y avoir beaucoup de femme aux cheveux noirs dans cette ville, ce n’était pas un signe distinctif à part entière. D’ailleurs, la police avait été très vague sur le sujet et Ares en avait raz le bol de se retrouver sans arrêt dans le pétrin. Toujours était-il qu’elle avait ramassé sa sacoche. Cela prouvait déjà beaucoup aux yeux d’Ares qui hésita un peu avant de s’avancer pour la récupérer. Il n’avait pas évité le regard de la jeune femme, bien au contraire, et malgré le fait qu’il halète encore, il esquissa un sourire amical. Il ne la connaissait pourtant pas.

    « Merci »

    Il venait de remercier une inconnue plus que louche, qui semblait être l’auteur d’un crime, et qui avait sans doute eu pour première intention de le descendre de sang froid. Pourtant, il avait eu envie de la remercier. Pas pour sa vie…non, pour la sacoche. Ares réfléchissait étrangement et beaucoup avait tendance à ne pas prendre en considération tout ce qu’il racontait. Et pourtant, il était incroyablement mature lorsqu’il le voulait. Il se doutait bien qu’elle prenait des risques en faisant ça. Ici, les assassins n’opéraient jamais seuls. Il ne perdit plus son sourire, malgré le fait qu’il toussait de temps en temps. Sa santé n’était pas bonne, son frère jumeau avait toujours eu une santé de fer alors, il fallait bien qu’il y ai un revers de la médaille. Ce revers, c’était Ares. Qui n’avait pas profité autant que son frère. Il repris peu à peu une respiration normale.

    « Tu m’as fait peur »

    Assura t-il sérieusement, sous-entendant ainsi qu’il n’avait plus peur du tout. C’était assez étrange d’ailleurs. Mais le simple fait qu’elle lui ai ramené sa sacoche prouvait qu’elle n’était pas mauvaise. Elle avait vu à quel point cet appareil comptait pour lui et ce en un clin d’œil. Ce n’était pas rien. Et si beaucoup n’en aurait pas tenu rigueur, Ares l’avait remarqué.

    « Tu t’appelle comment ? »

    Acheva t-il simplement, sans répondre aux menaces de la demoiselle concernant le fait qu’il parle ou non. En détournant la conversation, il faisait ouvertement comprendre que c’était comme s’il avait déjà oublié. Tout ça ne le regardait pas. Pourtant, il savait que le soir même il repenserait à cet homme. Il l’avait souvent vu travailler dans les vignes. Il n’était pas méchant. En plus, il avait eu une petite fille le mois dernier. La jeune femme le savait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeLun 6 Juin - 7:05

Ce type était bien courageux ... ou alors complètement fou. Je rangea mon arme. Le faite qu'il me remercie me fit bizarre ... je crois bien que c'est la première fois que on me le dit. Mais je pense que je peut le faire confiance, je ne pense pas qu'il apprécie se foutre dans des embrouilles. Il semblait en tout cas avoir une santé plutôt fragile, car suite à notre course poursuite, il avait du mal à respirer et toussait même parfois. Alors que moi je n'étais même pas essoufflé, il faut dire que j'ai l'habitude de ce genre de chose.

''Tu ma fais peur'' qu'il me dit .. a mon avis il est plus fou que courageux. En plus il parle au passé comme ci ce n'étais plus le cas maintenant. M'enfin bon, si il tiens a ce point la de ce dire qu'il ne crains plus rien qu'il le fasse. ''Tu t'appelle comment ?'' Le fait qu'il me le demande, me rappela que je devais appelé le boss une fois le travail finie. Je sortie mon portable et composa le numéro.

-Boss la cible à bien était éliminé .. et .. et il n'y a eu aucun témoin.


dis je en lançant un regard à Ares. Le patron me félicita et je raccrocha aussitôt. Je poussa un petit soupire. Je revint à sa question. Je ne pouvais pas lui donner mon vrais prénom .. non je ne le connaissait pas assez et en plus il risque d'aller le dire à tout le monde .. ou peut être pas mais bon.

-Zita .. je m'appelle Zita.


J'ignorais d'ou me venait l'idée de ce nom, mais c'était le premier qui m'est venue à l’esprit. Je prit le temps ensuite de regarder le type en fasse de moi. Il avait vraiment un style original, je ne sais pas pourquoi mais j'aimais bien. Ces yeux était vraiment beau, il devait porter des lentilles, mais en tout cas sa rendait vraiment bien.

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeLun 6 Juin - 10:11

    Oui, Kern avait une tendance large à l’inconscience. Sa naïveté était parfois déroutante et pourtant, il savait ce qu’il risquait en faisait ça. Simplement, il avait la conviction que cette jeune femme ne pouvait pas être aussi mauvaise qu’elle ne semblait le prétendre. Il était nul en psychologie, et ne cherchait absolument pas à se faire bien voir de toute façon. Il ne faisait que parler sincèrement en suivant son instinct. Instinct qui n’était pourtant pas toujours très fiable. Mais il lui faisait aveuglement confiance parfois. De toute façon, la jeune femme lui avait dit qu’elle ne le tuerait pas et elle semblait clairement être de celles qui n’avaient qu’une parole. Ares pouvait se tromper, il en était conscient. Mais il choisissait de croire ce qui l’arrangeait.

    Lorsque la jeune femme pris son téléphone et lui lança un regard entendu pour lui signifier qu’il ne devrait pas en dire un mot, il se contenta de lui adresser en sourire, se voulant rassurant. A présent, il était vraiment en retard…mais il s’en fichait. Parfois, le travail ne doit pas passer au premier rang et puis, il savait qu’il ne serait pas remplacé si facilement. Lorsque la demoiselle lui annonça son prénom, Ares esquissa un rictus. Il n’avait pas pu s’empêcher de penser à une otarie. Oui…parfois il avait des références un peu bizarre. Il ne fit cependant pas de réflexion.

    « Moi c’est Ares »

    Répondit-il d’un ton enjoué en lui tendant la main. Il avait déjà oublié que celles de la demoiselle était couvertes de sang. Il ne semblait même pas se rendre compte qu’il essayait de faire ami-ami avec une jeune femme qui avait eu pour idée de le tuer quelques minute plus tôt et qui était visiblement trempé dans des affaires louches. Du haut de ses 20 ans, Ares manquait tout de même de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeMer 8 Juin - 6:41

C'est quoi ce sourire niais qu'il afficha sur son visage quand je lui dit mon .. mon faux nom ? Cela m'irrita un peu, et je posa sans m'en rendre compte ma main sur mon arme.Je regarda ensuite la sienne qu'il tendit vers moi, quand il m’annonça son prénom. Que voulait il ? Uhm .. réfléchis Anita, tu à surement déjà vus sa quelque par voyons .. Uhm oui sa me dit quelque chose j'avais vus sa un jour lorsque je suis passé à coté d'un gang de voyou. Sur de moi, j'imita se fameux geste que j'avais vus. Je mis une petit tape dans sa main. J'étais tellement fière de moi que j’esquissais un petit sourire victorieux. .. Si je savais que ce n'était pas du tout sa qu'il attendait. Je me concentra ensuite sur l'appareil photo que je lui avait rendu, je lui demanda.

-Dit moi tu faisait quoi ci tot dans les vignes ? .. Uhm en train de prendre des photos ? T'est pas un journaliste pourtant, enfin sa m'étonnerais .. Si tu en avait était un, tu n'aurais pas déguerpis en me voyant tuer ce type, tu en aurait plutôt profiter pour prendre des photos .. à moins que tu soit un journaliste trouillard .. ou alors que je t'est fait terriblement peur au point que tu veuille louper un scoop ou ...


Je me rendit compte que je me faisait un peu un monologue, je passa ma main dans mes cheveux un peu gêné. Bordel depuis que j'ai rencontrer Alessandro, je suis un vrais moulin à parole. D'habitude, je serais partie après l'avoir tué, mais la je ne le tue même pas et en plus je bavarde avec lui ... Le pire en plus c'est que j'aime bien sa. Enfin je veux dire c'est agréable de discuter avec quelqu'un. Bah de toute façon je m'en fiche en plus, j'ai finie mon boulot de la journée, donc j'ai dut temps libre alors je m'en fou ! Je regarda derrière nous, le soleil était beaucoup plus haut dans le ciel à présent. Et nous on était dans cette ruelle sombre sans lumière tel des vampires. Je lui demanda.

-Et si on allait au soleil ? plutôt que rester ici ?

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeMer 8 Juin - 12:03

    La jeune femme sembla surprise par son geste. Ares arqua un sourcil lorsque cette dernière se contenta de lui taper dans la main. Il esquissa un sourire amusé. Il n’avait pas vu ç a sous cet angle. Mais après tout, c’était une salutation comme une autre. Et au moins, elle ne l’avait pas envoyé bouler. C’était une bonne chose. Ares était persuadé que cette jeune femme était intéressante et que si on ne lui donnait pas la possibilité de s’exprimer, elle ne risquait pas de s’ouvrir. Ares avait le don de balayer les préjugés d’un revers de main. Cela lui attirait souvent des ennuis, mais il refusait de coller des étiquettes sur les gens sous prétextes qu’ils sortaient de la norme. Après tout, lui-même n’entrait pas dans les rangs. Il la laissa donc débiter son flot de parole en s’efforçant de la suivre. Lui adressant un sourire amical, il finit par répondre.

    « Ah ! Non, pas du tout. J’aime juste faire des photos et j’ai entendu dire que les vignes à l’aube sont magnifiques. Attends »

    Il chercha un petit moment dans sa sacoche, en sortant les clichés du jours. Les polaroïds étaient pratique pour ça. Il les lui tendit, esquissant un sourire sans réel signification.

    « Tiens, regarde »

    Il la suivit finalement en dehors de l’impasse. C’est vrai qu’il faisait sombre ici, mais il faisait un temps splendide dehors, il serait bête de ne pas en profiter. Il repris simplement, sur le ton de la discussion.

    « Normalement, je travail dans la mode, je suis photographe. Mais c’est toujours un peu la même chose alors, je sort souvent pour prendre des paysages. »

    Avoua t-il en oubliant d’ailleurs totalement qu’il devait être au boulot en ce moment même.
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeVen 10 Juin - 7:14

-Je vois ...


Uhm il aime faire des photos alors ? je regardais ce qu'il me tendait, je n'en avais encore jamais vus. Je regarda donc légèrement intrigué. J'aime apprendre et découvrir de nouvelle chose. Les photos était vraiment splendide, bien cadré et tout vraiment ce type avait du talent, on était obligé de le reconnaître. Je lui répondit donc en espérant qu'il en prenne pas la grosse tête.

-Tu est doué.


On sortie enfin de la ruelle, le soleil m'éblouie et je cacha mes yeux de celui ci avec mon bras. Je me tourna vers Ares alors qu'il m'expliquait qu'il était à la base photographe dans la mode. Je ne voyais pas trop ce qu'était la mode. J'hésita à lui demander, j'allais être ridicule encore une fois à poser des questions qui semble idiote aux autres mais pas pour moi. Puis je me lança finalement.

-Euh .. c'est quoi en faite la .. la mode ?


Voila c'était dit, si sa se trouve il va éclater de rire d'une minute à l'autre. Cela ne m'étonnerais pas d'ailleurs, beaucoup de type qui on bossait avec moi se moquer quand je leur poser des questions. D'ailleurs c'est une des raison pour laquelle je ne bosse plus qu'en solo maintenant .. et le patron est d'accord car mon dernier coéquipier ne fait plus partie de ce monde ... Je préféra donc menacer Ares avant qu'il ne fasse une petite bêtise qui pourrait lui coûter la vie ...

-Je te préviens si tu te moque de mes questions, je te tire une balle en pleine tête pigé !


Après sa, je lui lança un regard glaciale, pour bien lui montrer que j'étais on ne peu plus sérieuse ! Je me détendit un peu, ou me força plutôt. J'étais sur les nerfs sans trop savoir pourquoi en faite, je poussa un soupire. Je posa soudain mon regard sur ses cheveux. Ma main alla dans ceux ci et je tira doucement une mèche en demandant.

-C'est des vrais ?

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeSam 11 Juin - 17:58

    Cette jeune femme était bien étrange. Son visage était indéniablement fermé, comme si quelque chose l’empêchait vraiment de s’ouvrir. Ares était peut être un peu naïf, mais il voulait croire qu’elle n’était pas mauvaise dans le fond. D’ailleurs, elle ne pouvait pas être mauvaise, elle lui avait rendu son polaroïd…et ça, aux yeux du jeune italien, cela expiait au moins une centaine de faute. Et alors que celle ci saisissait les cliché, les tâchant de sang par mégarde sans doute, Ares n’y fit pas attention, il ne vit que son compliment.

    « Merci »

    Répondit-il le plus sincèrement du monde. Il était très rare qu’on lui dise une chose pareille, alors mine de rien pour lui, ça comptait beaucoup. Il faut dire qu’Ares n’était pas très dégourdit et que sa maladresse était au cœur de sa vie quotidienne. Qu’y pouvait-il ? Il avait appris à vivre avec. Virgil avait hérité du bon côté. Mais cela lui avait coûté la vie…et de toute façon, Ares ne l’avait jamais envié. Il avait fait tellement de sacrifice pour permettre à son frère d’être heureux.

    Il ne lui vint même pas à l’esprit de se moquer d’elle lorsqu’elle lui posa une question pourtant étonnante. Lui-même était d’une curiosité affligeante, alors…il aimait qu’on réponde à ses questions, pourquoi ferait-il aux autres ce qu’il n’aimerait pas qu’on lui fasse ? Il se contenta d’esquisser un sourire.

    « Tu as déjà du en entendre parler. C’est en fait la tendance vestimentaire. Moi…bah…je prends des mannequins qui porte des collections de vêtements en photo pour en faire la promotion. C’est un peu banal »

    Avoua t-il en haussant les épaules. Il aimait bien son travail, et contrairement à beaucoup de photographe, il ne prenait pas la grosse tête. Il se contentait de trouver ça…banal. C’était un boulot comme un autre tout compte fait. Il s’apprêtait à réamorcer sur autre chose lorsque la demoiselle eu l’idée étrange de vouloir vérifier l’authenticité de ses cheveux. Il grimaça très légèrement avec de rire brièvement. Il ne se moquait pas, il était juste amusé…mais il en fallait peu.

    « Oui…je sais que la couleur est bizarre, mais j’ai un jumeau alors, je voulais avoir mon propre…moi »

    Conclu t-il finalement. Il ne parlait jamais de son jumeau au passé. Pour lui, il était toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
Anita Marciano
Admin
Anita Marciano

Messages : 53
Date d'inscription : 28/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeDim 19 Juin - 10:47

tendance vestimentaire ? Uhm donc sa à un rapport avec les fringues. Je n'avais pas envie de lui poser plus de question, de toute façon cela ne m'intéresser pas plus que sa. Et j'allais vraiment passer pour une idiote si je commence à lui poser une tonne de question.
-Uhm oui je vois ...


Il grimaça quand je lui tira les cheveux, j'enleva aussitôt ma main et fit un pas en arrière. Oh alors il a un frère jumeaux. Mais ce qu'il veut dire c'est qu'il ne tiens pas à lui ressembler ? Bizarre .. je ne comprend pas vraiment pourquoi. Quoique, il est vrais que cela ne me déplairais d'avoir un double et que l'on me compare sans arrêt avec. Peut être que c'est ce qu'il ressent ...

-Bah sa te vas bien ! c'est originale on va dire ... tu est en mauvais terme avec ton frère ?


Ce n'étais pas mes oignions mais bon tant quand faire autant lancer une discutions ... et puis si il ne voulais pas en parler il a qu'a me le dire et je m'en irais ! c'est aussi simple que sa après tout.
Je vis au loin la femme du type que je venais de tuer un peu plus tôt, celle ci apparemment était en larme .. Je venais de détruire sa vie d'une simple balle .. et celle ce sa fille par la même occasion. Un frisson me parcourue. Bah après tout c'est mon boulot, cela ne de me dérangeait pas pourtant avant .. mais depuis que j'ai rencontré Aless, j'ai l'impression que mon coeur c'est ouvert ..

_________________

Au levé du jour  [Anita M.] 11060109095461423

Revenir en haut Aller en bas
http://verona.forums-actifs.net
Ares A. Milanes

Ares A. Milanes

Messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2011

Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitimeSam 25 Juin - 14:49


    S’il ne voulait pas ressembler à Andrea, ce n’était pas parce qu’il ne l’aimait pas. Bien au contraire. Mais déjà, depuis sa plus tendre enfance, il refusait de lui ressembler. Il refusait qu’on les compare. Tout simplement parce que d’après lui, Andrea valait bien mieux que lui et qu’il ne méritait pas d’être comparé à Ares. Ares…lui qui avait toujours été si faible. Lui qui avait toujours marché aux côtés de son jumeau comme s’il était un véritable père. Lui qui avait toujours agit pour sa moitié, pour essayé de lui faire plaisir, pour recevoir une félicitation, un sourire. Il esquissa un rictus à la demande de la demoiselle.

    « Oh ! Non, pas du tout. C’est juste que c’est mieux de ne pas être pareil. On ne peu pas comparer…ainsi »

    Répondit-il un peu dans les vagues, alors que son regard se tournait vers le ciel. Ares n’était pas croyant. Pourtant, depuis la mort de son jumeau, il avait toujours eu cette idée simplette qu’il le surveillait de « là haut ». De ce monde appelé paradis qui ne s’ouvre pourtant qu’aux pratiquants. Ares en était pourtant sûr, Andrea était là, quelque part.

    Son regard se tourna vers la femme de cette pauvre victime. Un sourire amer se dessina furtivement au coin des lèvres du jeune homme. Ares ne pouvaient pas en vouloir à Anita. Parce que lui aussi avait tué, il n’y avait pas si longtemps que ça. Mais lui, il ne connaissait pas le sang froid. S’il avait tiré, c’était pour Eros, juste pour ça. Parce que cet homme semblait moins perfide que ceux qui l’avaient attaqué. Mais qui était-il pour en juger ? Ares se le demandait souvent depuis ce jour. Il repris la parole.

    « En fait…Andrea, il est mort depuis quelques années maintenant. Alors, on ne pourra plus se ressembler »

    Acheva t-il finalement. Pourtant, malgré la dureté de ces paroles, il ne semblait pas très affecté. Il avait fait son deuil depuis longtemps.

    « Lui aussi a été tué…comme cet homme là bas. Alors. Tu sais, une vie…souvent, elle en représente tellement d’autre. Tu devrais y penser la prochaine fois »

    Termina t-il simplement, plus amical que jamais en un sermon qui n’en était pas vraiment un.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Au levé du jour  [Anita M.] Empty
MessageSujet: Re: Au levé du jour [Anita M.]   Au levé du jour  [Anita M.] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Au levé du jour [Anita M.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vérona :: Fuori della città :: vigneti-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser